Entreprendre ensemble

Les conditions financières pour ouvrir une agence immobilière

La loi Hoguet du 2 janvier 1970 est l’une des lois qui régissent l’ouverture d’une agence immobilière. Plus précisément, elle concerne la partie financière : la garantie et l’assurance responsabilité. Ainsi, tout futur agent immobilier aura à prendre en compte des critères suivants pour la partie financière.

La garantie financière : les importants à savoir

Elle représente un document délivré par une compagnie d’assurance ou d’une Caisse de Dépôts et des consignations. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une garantie sur la restitution de la somme investie.

La valeur de la garantie est fonction de l’ampleur de l’activité, le montant minimum est de 30.000 euros s’il n’y aucune détention de fonds. Si les exercices se composent d’une détention et d’une gestion de fonds, outre les transactions, la garantie s’élève jusqu’à 110.000 euros au minimum. Pour les deux premières années d’activités, la somme porte garant est de 30.000 euros.

Dans le cas où l’agence ferme ses portes, l’activité cesse alors, la garantie ne sera considérée que les trois après la déclaration. La même situation se produit si l’agent a décidé de mettre en location-gérance la boite. La déclaration est à déposer auprès du département ou préfecture correspondant du siège. Chaque région en dispose, pour l’immobilier cote basque, ce sera au sein du département.

Pour les clients, l’agent aura à envoyer une lettre recommandée. En effet, la clientèle peut être dans l’attente d’un paiement ou bien qu’elle a déjà effectué un versement. La préfecture recevra également des duplications des avis à chaque lettre recommandée. Les clients disposent d’une période de trois mois pour être remboursés. Ils auront à exiger le remboursement du fait que passer ce délai, la loi Hoguet ne valide plus les demandes. La même loi régit par la suite concernant le redressement judiciaire ou bien de la liquidation.

La couverture par la responsabilité civile professionnelle

Il s’agit d’un détail exigé également par la loi Hoguet selon lequel chaque agent sera assuré par la Responsabilité Civile Professionnelle.

Il s’agit d’un organisme pouvant couvrir les risques que l’agence ou l’agent peut encourir lors des ventes ou des locations.

Les risques concernent à la fois tous les biens : corporels ou non, matériel ou non. Il en est de même concernant les risques d vols ou d’abus. Ils sont inclus dans l’assurance. En d’autres termes, elle prend en charge des frais pour les dédommagements.

Si les dommages touchent plus de tiers dans l’exercice, l’assurance s’engage dans la couverture. Les clients sont représentés par les clients et els fournisseurs.

Pour ceux qui s’intéressent à ouvrir une agence immobilière, ils peuvent bénéficier d’une subvention de l’Etat dans le programme Aide aux Chômeurs Créant ou Reprenant une Entreprise. Ceci étant donné que la garantie financière pour une telle création est élevée au minimum 30.000 euros.

Entreprendre

  1. 18 Juin 2020Trouver un expert-comptable à Nantes pour la création de votre entreprise837 vues
  2. 21 Fév. 2019Les outils nécessaires pour lancer votre entreprise1358 vues
  3. 12 Déc. 2018Quel est le coût d’une création d’entreprise pour 2018 – 2019 ?1420 vues
  4. 10 Sept. 2018Un élément fondamental pour exercer2020 vues
  5. 10 Sept. 2018Devenez Entrepreneur indépendant dès maintenant !1189 vues
  6. 23 Août 2018Comment comparer les offres de domiciliation d'entreprise1179 vues
  7. 18 Août 2018Quelle forme de société pour une distribution égale des parts1046 vues
  8. 20 Juil. 2018Les domaines d'entrepreneurs où vous pouvez réussir1515 vues
  9. 10 Avril 2018Enregistrer un rendement moyen de 18% par an en investissant en outremer1485 vues
  10. 9 Avril 2018Les conseils pour les jeunes entrepreneurs1163 vues
  11. 28 Déc. 2017En quoi consiste l’audit contractuel d’une entreprise ?2517 vues
  12. 22 Déc. 2017Je vous aide dans la création de votre entreprise951 vues